L’ANSES lance une nouvelle mise en garde contre le bisphénol A

L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) a lancé une nouvelle mise en garde contre le bisphénol A (BPA), produit classé perturbateur endocrinien et jugé inquiétant pour les générations à venir. L’ANSES avait déjà pointé du doigt en septembre 2011 les effets - Lire la suite...