Question du mois : L’analyse d’une mèche de cheveux permet-elle de déterminer l’exposition au tabagisme passif ?

Le mois dernier nous vous expliquions que les cheveux présentent l’intérêt d’avoir une mémoire. Ils sont irrigués à la racine par des vaisseaux sanguins et se chargent au cours de leur croissance avec les substances introduites dans notre corps. Nos cheveux sont donc le reflet de ce que nous respirons et ingérons au quotidien et une analyse permet de détecter et de quantifier toutes les substances absorbées par l’organisme.
Dans le cadre du tabagisme passif, il s’agit d’une exposition involontaire au tabac, et donc d’une consommation indirecte qui peut se révéler très nocive pour la santé.
L’analyse du cheveu permet-t-elle de déterminer cette exposition ?

Que disent les internautes ?

L’analyse d’une mèche de cheveux permet-elle de déterminer l’exposition au tabagisme passif ?

Loading ... Loading ...

Que disent les experts ?

Pour répondre à cette question, le Blog du Home Testing a interrogé pour vous le professeur Patrice Mangin directeur du Centre Universitaire Romand de Médecine Légale et professeur ordinaire en médecine légale à l’université de Genève.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>