Après des travaux de rénovation, d’ameublement ou de décoration, comment vérifier que la chambre de votre enfant n’est pas toxique ?

Vous attendez un enfant et vous venez de terminer de préparer sa chambre pour l’accueillir dans votre maison dans les meilleures conditions. Vous avez récemment fait des travaux de rénovation, d’aménagement ou de décoration dans la chambre de votre enfant. Saviez-vous que les matériaux employés émettent des Composés Organiques Volatils (COV) dont certains sont nocifs pour la santé ?

De nombreux parents réalisent eux-mêmes des travaux de rénovation dans la chambre de leur(s) enfant(s). Informé sur la problématique de la qualité de l’air intérieur, vous avez choisi des matériaux peu émissifs en sélectionnant des produits portant un indice d’émission dans l’air intérieur A+. Il est très important d’aérer intensément la pièce à la fois pendant les travaux et pendant 1 mois après la fin des travaux afin d’éliminer un maximum de COV. Cependant, cela ne garantit pas l’absence de pollution de l’air intérieur.

Le polluant de l’air intérieur le plus courant est le formaldéhyde, il provient essentiellement du mobilier en bois aggloméré (colles urée-formol), du parquet, des peintures … Ce polluant est classé cancérigène par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), il provoque des irritations oculaires et respiratoire, et se comporte comme facteur aggravant et sensibilisant de l’asthme et des allergies respiratoires (rhinite allergique).

Pour tester la qualité de l’air intérieur de la chambre de votre enfant, vous pouvez utiliser les kits DUO Air Intérieur et DUO PRO Air Intérieur. Très simple d’utilisation, ces kits d’analyse permettent de réaliser un bilan très complet de la qualité de l’air intérieur sur les molécules chimiques classées comme prioritaires par l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur. Le rapport d’analyse est personnalisé et spécialement rédigé pour être compris par des non-spécialistes. Le service client de Kudzu Science est également à votre disposition au numéro vert 0800 87 32 24 pour répondre à toutes vos questions.

Avec les kits d’analyse de Kudzu Science, il est facile d’évaluer la pollution de l’air intérieur et de vérifier si l’air intérieur de la chambre de votre enfant contient des produits toxiques volatils.

Un commentaire sur “Après des travaux de rénovation, d’ameublement ou de décoration, comment vérifier que la chambre de votre enfant n’est pas toxique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>