L’eau du robinet distribuée dans la région Centre victime de la pollution par les pesticides

L’agence Régionale de Santé (ARS) de la région Centre vient de rendre son rapport 2012 sur la qualité de l’eau de consommation distribuée aux robinets sur les paramètres de microbiologie, des nitrates et des pesticides.

Les conclusions du rapport indiquent que même si des progrès ont été faits, les résultats de cette campagne de mesure montrent un problème important de pollution de l’eau de consommation par les pesticides et que la région centre est l’une des régions de France où l’eau distribuée au robinet est la plus dégradée.

Quelle est la réglementation en vigueur ?

Dans la réglementation en vigueur, la teneur maximum autorisée est de 0.1 µg/L pour chaque pesticide (0.03 µg/L pour l’aldrine, la dieldrine et l’heptachlorepoxyde) et de 0.5 µg/L pour la totalité des pesticides (somme de tous les pesticides).

Les résultats de la campagne de mesure 2012

La campagne 2012 a porté sur 1137 points de mesure dans des unités de distribution, et dans 8.2% des cas, l’eau dépassait le seuil réglementaire de 0.1 µg/L pour un pesticide. Ces dépassements concernaient plus de 130 000 personnes !

La grande majorité des dépassements constatés sont liés à un pesticide en particulier : l’atrazine. En effet, cet herbicide interdit d’utilisation depuis 2003 est, avec son produit de dégradation le déséthylatrazine, responsable de 88.2% des dépassements !

Les différents départements de la région Centre ne sont pas touchés de la même manière. Les trois départements les plus touchés sont l’Eure-et-Loire, l’Indre-et-Loire et le Loiret avec respectivement 15%, 9.9% et 7.9% des mesures qui dépassaient le seuil de 0.1 µg/L.

Carte pour le département du Cher (18)

Carte pour le département de l’Eure-et-Loir (28)

Carte pour le département de l’Indre (36)

Carte pour le département de l’Indre-et-Loir (37)

Carte pour le département du Loir-et-Cher (41)

Carte pour le département du Loiret (45)

D’où proviennent les pesticides qui contaminent l’eau de consommation ?

Les pesticides sont employés en quantité importantes dans l’agriculture pour protéger les récoltes et assurer un rendement élevé aux cultures. Après application, généralement par pulvérisation, une partie importante est présente à la surface du sol. Avec la pluie, les pesticides ruissellent jusqu’au cours d’eau ou s’infiltrent dans les nappes phréatiques.

Comme l’eau distribuée au robinet provient essentiellement des cours d’eau et des nappes phréatiques, il est logique de retrouver des pesticides dans l’eau de consommation.

Quels sont les effets des pesticides sur la santé ?

Les pesticides ne sont pas sans dangers pour la santé. Si aujourd’hui les effets d’une exposition chronique à une forte dose sont relativement bien documentés, à l’heure actuelle, il n’existe que peu de données sur l’exposition chronique de l’homme à de faibles doses de pesticides.

Les pesticides sont plus ou moins toxiques mais ils peuvent induire des risques de développer des cancers et des problèmes neurologiques comme la maladie de Parkinson. Par ailleurs, certains pesticides ont la capacité de modifier le fonctionnement hormonal de l’organisme (perturbateurs endocriniens). Enfin, comme nous sommes exposés à de nombreux pesticides, par l’alimentation que nous ingérons, l’eau que nous buvons et l’air que nous respirons, il existe des risques supplémentaires liés aux effets cocktails des mélanges de pesticides.

Il est très important de noter que les femmes enceintes et les jeunes enfants sont beaucoup plus vulnérables aux pesticides.

Que faire pour se protéger ?

Le plus simple pour se protéger est de consommer de l’eau minérale, elle est très contrôlée et d’après l’étude de 60 Millions de consommateur elle peut contenir des traces de pesticides et de médicaments à des teneurs très inférieures à 0.1 µg/L.

Il est également possible d’utiliser des cartouches filtrantes à base de charbon actif. Ces dernières fixent les pesticides et il est important de les changer régulièrement sinon les pesticides sont susceptibles d’être relargués dans l’eau filtrée.

Enfin, il existe aujourd’hui des kits d’analyse permettant de mesurer la pollution de l’eau par les pesticides. Avec Kudzu Science, l’analyse de l’eau de consommation est à la portée de tous avec le kit Bilan Pesticides Eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>