Les plantes permettent-elle de lutter contre la pollution chimique de l’air intérieur ?

De nombreuses enseignes promettent de dépolluer l’air intérieur de votre habitation avec des plantes aux « propriétés dépolluantes ». Qu’en est-il vraiment et quels sont exactement les effets de ces plantes sur la qualité de l’air intérieur ?

Dans 80% des logements, la qualité de l’air intérieur est de qualité moyenne ou mauvaise. Dans la plupart des cas, le mobilier et les matériaux de contruction/rénovation/décoration sont à l’origine de cette pollution de l’air intérieur. Comme il semble difficile de changer son mobilier ou sa décoration, il est tentant de trouver des moyens de dépolluer l’air intérieur de son habitation de façon naturelle et économique.

Les publicités vantant l’effet dépolluant des plantes d’intérieur sont fréquentes et le Blog du Home Testing a souhaité faire le point sur leurs capacités à améliorer la qualité de l’air intérieur.

Pour qu’une plante soit dépolluante, elle doit être en mesure de fixer la pollution voire de la transformer en produits inoffensifs. Les plantes testées en laboratoire démontrent une capacité très réduite pour dépolluer l’air intérieur. En effet, même les plantes les plus performantes ne permettent de réduire qu’une très faible proportion de la pollution de l’air intérieur. Les calculs montrent que pour avoir une action efficace, il faudrait utiliser entre 25 et 30 plantes/m2. C’est-à-dire autant que dans une forêt !

Par ailleurs, ce n’est pas la plante en elle-même qui est dépolluante mais le substrat (terre) dans laquelle elle pousse. Les micro-organismes (bactéries et moisissures) présents dans le substrat sont responsables de la quasi-totalité des effets dépolluants observés.

Enfin, il est important de souligner que certaines plantes sont allergisantes et que les moisissures qui se développent dans le substrat sont aussi potentiellement dangereux pour la santé.

En conclusion, les plantes d’intérieur ont un effet certain sur le bien-être d’un point de vue psychologique mais ne permettent pas de dépolluer efficacement l’air intérieur des habitations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>